Les Uniformes pendant la campagne des Cent Jours - Belgique 1815

Commandant la 2ème Brigade de la 5ème Division de Cavalerie

Grade : Maréchal de Camp

Nom et prénom, (titre) : MERLIN Antoine François Eugène, chevalier

Né le... - Mort le... : 27 décembre 1778 à Douai (59) - 31 août 1854 à Eaubonne (95)

Biographie pendant les Cent Jours :
Pendant la première Restauration, il est mis en non-activité le 1er septembre 1814 et fait chevalier de Saint-Louis le 17 janvier 1815. Au 20 mars, Napoléon le charge de l'organisation et du commandement du 2ème Chasseurs à cheval de la Jeune Garde et le nomme major de ce régiment le 25 mai. Le 29 avril, il est affecté au IIIème Corps d'observation. Puis il passe à la tête de la 2ème brigade de la 5ème Division de cavalerie du Ier Corps de cavalerie du général Pajol le 13 juin. Après le licenciement de l'armée de la Loire, il quittera la France et suivra son père dans l'exil puisqu'il fera partie de la liste des 38 proscrits de l'ordonnance du 24 juillet 1815. Il sera donc mis en non-activité le 1er août. Les deux voyageurs s'embarqueront à Anvers pour se rendre en Amérique, et feront naufrage près de Flessingue. Rentré en France en 1818, il sera signalé comme l'un des chefs de la conspiration du mois d'août 1820, et un mandat d'amener sera lancé contre lui ; mais il parviendra à s'y soustraire. À la suite d'un arrêt de non-lieu en février 1821, il pourra vivre tranquillement dans la retraite.