Les Uniformes pendant la campagne des Cent Jours - Belgique 1815

Commandant le 1er Corps de Cavalerie

Grade : lieutenant-général

Nom et prénom, (titre) : PAJOL Claude Pierre, comte

Né le... - Mort le... : 3 février 1772 à Besançon - 20 mars 1844 à Paris

Biographie pendant les Cent Jours :
Sous la première Restauration, il est nommé inspecteur général de cavalerie le 23/04, est fait Chevalier de Saint-Louis le 02/06, et, bénéficiant de la protection de son beau-père Oudinot, il se voit confier une division de cavalerie mais elle est dissoute le 17 janvier 1815. Il est mis, à cette date, à la tête de la 2ème subdivision de la 1ère Division Militaire. Pendant les Cent-Jours, il reçoit le commandement de la division de grosse cavalerie de l'armée de la Loire le 19 mars 1815, publie une proclamation en faveur du retour de Napoléon le 21, puis prend la tête des troupes rassemblées à Orléans le 22 et enfin du Ier Corps de cavalerie de l'armée du Nord le 03 juin. Il est fait Pair de France le 02 juin 1815. Il se bat à Ligny le 16 juin sous les ordres du Maréchal Grouchy. Le lendemain, l'Empereur lui décernera les insignes de Grand-Aigle de la Légion d'honneur. Puis il est à Limal et à Wavre le 18 juin, et couvre la retraite de l'armée sur Paris qu'il veut défendre jusqu'au bout en tant que commandant en second des troupes du Gouvernement provisoire. Mais il doit suivre le départ de l'armée sous la Loire. Très hostile aux Bourbons, il sera mis en non-activité le 22 octobre puis sera admis à la retraite le 31 décembre et entamera alors une carrière d'industriel.