Les Uniformes pendant la campagne des Cent Jours - Belgique 1815 ( Unité présente dans : VIème Corps - 20ème Division d'Infanterie - 1ère Brigade )

10ème Régiment d'Infanterie de Ligne

Régiment Colonel-Général

Chef de corps : colonel Jean Pierre-François Dieudonné ROUSSEL

Uniformes de l'état-major

Effectifs : 2 bataillons : 1431 hommes (56 officiers / 1375 hommes de troupes)

1er bataillon 2ème bataillon

Distinctions : -

Notes : Lors du débarquement de Napoléon, il se trouve à l'affaire du pont de la Drôme sous les ordres du duc d'Angoulême. M. d'Ambrugeac, colonel du 10ème de Ligne, ayant suivi le Duc, l'Empereur prend pour nouveau colonel le chef de bataillon Roussel et lui donne ce régiment qu'il ramène à Paris. Là il reçoit ordre d'incorporer l'armée du Nord. A la bataille de Waterloo, le 10ème de Ligne quittera le champ de bataille dans les derniers et fera sa retraite sur Laon en ordre, tambours et musique en tête. A la 2ème Restauration, le colonel sera mis en non-activité puis mis à la retraite avec le grade de chef de bataillon.